Test: risquez-vous le burnout?

Evaluez vos risques de burnout

Bonjour!

Ce questionnaire n’a d’autre vocation que de vous permettre une auto-évaluation prudente de votre état potentiel de burnout. Le résultat n’a en aucun cas valeur de diagnostic médical. Il peut toutefois vous renseigner quant à l’opportunité de chercher une aide, un accompagnement.

Le coaching sur-mesure peut vous être d’une grande aide, toutefois seul votre médecin traitant est compétent pour tout avis concernant l’instauration, la modification ou l’arrêt d’un traitement médicamenteux.

 

Comment faire le test?

Répondez aux 22 questions en substituant à la notion “clients” le groupe de personnes avec lesquelles vous êtes en contact dans un rôle de prestataire / fournisseur de services. Pour un médecin, il s’agira de patients. Pour un professeur, ce seront les élèves (et leurs parents…). Pour un formateur, ce sera l’audience qui assiste à ses séminaires. Pour un gestionnaire, il peut s’agir d’un ensemble de “stakeholders” qui attendent de lui qu’il produise une valeur. Pour un travailleur social, ce seront les bénéficiaires de l’aide publique. Pour un employé de bureau ce sera les collègues à qui son travail est fourni.

 

Comment lire le test?

 

L’accomplissement personnel ou accomplissement de soi est un des besoins fondamentaux de l’homme. Il a été placé à ce titre au sommet de la pyramide des besoins conçue à partir de l’œuvre de Abraham Maslow. Il est une forme de recherche du bonheur ou de la sagesse.

 39 < résultat –> risque de burnout bas.   |  33< résultat < 38 –> risque de burnout modéré.  |  résultat < 33 –> risque de burnout élevé.

 

 

Le syndrome d’épuisement professionnel, ou burnout, combine une fatigue profonde, un désinvestissement professionnel et un sentiment d’échec ou d’incompétence dans le travail. Le syndrome d’épuisement professionnel est considéré comme le résultat d’un stress professionnel chronique (par exemple, lié à une surcharge de travail) : l’individu, ne parvenant pas à faire face aux exigences adaptatives de son environnement professionnel, voit son énergie, sa motivation et son estime de soi décliner.

résultat < 17 –> risque de burnout bas.    |    16< résultat < 26 –> risque de burnout modéré.    |    26 < résultat –> risque de burnout élevé.

 

 

Dépersonnalisation-déréalisation se caractérise par la sensation d’être étranger à soi-même et l’impression que l’environnement dans lequel on se trouve est irréel, comme si l’on vivait dans un rêve ou que l’on jouait dans un film.

résultat < 5 –> risque de burnout bas.    |    5 < résultat < 11 –> risque de burnout modéré.    |    11 < résultat –> risque de burnout élevé.

 

 

Vous souhaitez en savoir plus sur les outils de prévention et de sortie du burnout? contactez-nous!

1.Je me sens émotionnellement vidé(e) par mon travail

1 sur 22

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *