Les 4 marga ,ou voies majeures du Yoga (1/4)

Bhakti Yoga: la voie de la dévotion.

Ces derniers temps, s’y retrouver dans les styles de yoga demande franchement de l’énergie. C’est pourquoi nous vous proposons ces prochaines semaines de repartir des bases du yoga: les 4 voies majeures. 

Finalement, c’est facile, vous allez voir. On commence par le premier des yoga, celui de la dévotion qui, contrairement à ce qu’on pense n’est pas forcément hindouiste, bien qu’il se soit développé en son sein.

Quelle que soit votre croyance, elle peut être un bon terrain pour le Bhakti yoga!

Sadhu: ascète engagé sur la voie de la dévotion (bhakti)

C’est probablement la voie la plus accessible du yoga puisqu’elle ne nécessite pas nécessairement de connaisances théoriques. C’est la voie du mysticisme, de la déification du quotidien. Elle est toutefois réservée aux personnes qui ont la foi en une forme de divinité . Les personnes qui doutent ont énormément de difficultés à y adhérer (Pour ma part, c’est clairement impossible! ).

Heureusement, d’autres chemins  sont ouverts aux sceptiques. :-

 
Principe: Le pratiquant cherche à atteindre l’illumination par la vénération d’une divinité ou d’un concept similaire. Les outils principaux sont la prière, les voeux, les pèlerinages, les poèmes chantés. Il existe plusieurs pratiques de bhakti yoga, dont entres autres :

                      • La célébration de rituels (Pûjâ)
                      • Réciter les noms de Dieu (Japa)
                      • Méditer sur la forme du Divin

Cette voie est traditionnellement attachée à l’hindouisme , mais tout culte ou manifestation de foi est adapté. L’idée centrale est de considérer que tout ce que peut vivre une créature vivante n’est pas blâmable en soi mais doit servir, une fois canalisé et soigneusement maîtrisé, à atteindre la réalité supérieure incarnée par la divinité. Il s’agit principalement de prendre diverses attitudes ou états d’esprit de dévotion divine.

Le but du Bhakti-yogi est de transformer son égo et de transférer ses afflictions à la divinité.

Les conditions de succès de la pratique sont la pureté, la bénédiction de la divinité, les sacrifices au divin.

Ouvrages principaux : Bhagavad-Gîtâ et Bhâgavata Purâna, Bhakti-Sûtra